Historique - Cercle royal 'Art et Histoire' de Gembloux

de Gembloux
Art et Histoire
Cercle royal
Aller au contenu

Historique

Patrimoine > Hôtels de ville
Hôtels de ville.

Une très ancienne maison de ville, située au bas de la Grand-rue, au pied des grands escaliers menant à l'église, accueillait les réunions du maire et des échevins. Au cours des siècles, le bâtiment a souvent été remanié. Aujourd'hui, un immeuble construit en 1968-69 prend sa place.

La maison de ville s'élevait à droite, face à la pompe publique.

En 1872, le conseil communal fit dresser les plans d'un édifice de style néo-gothique, fort à la mode à l'époque. Terminé en 1875, il abritait non seulement l'hôtel de ville, mais aussi la justice de paix et le commissariat de police. Le concierge avait le droit d'y tenir une buvette à son bénéfice...

L'hôtel de ville néo-gothique.

Le bâtiment donne rapidement des signes de vétusté. Progressivement délaissé, il est détruit en 1989.

Destruction de l'hôtel de ville.

En 1951, l'administration avait acheté ce qu'on appelle aujourd'hui le château du Bailli, comptant y installer les services communaux. Des plans d'aménagement furent dressés, qui se trouvent à présent dans les archives du CRAHG, puis on renonça, parce que les bâtiments s'avéraient peu pratiques. On en détruisit une partie, ne conservant que les murs les plus anciens dans l'intention d' y loger les services du bourgmestre et un musée.  

La maison du Bailli.

Il restait à savoir comment abriter les services communaux. Les moyens de la ville étant restreints, à l'époque, on opta pour un pavillon de taille modeste où bientôt on se trouva à l'étroit.

Le pavillon.

Vinrent les temps des fusions de communes. En 1965, Gembloux passa de 6070 à 10454 habitants. Et en 1977, de 11700 à 17456. Le manque de place se faisait pressant. En 2006, après plusieurs années de recherches, une opportunité s'offrit à la ville, par la voie d'un appel à proposition lancé par la Région wallonne. Toute l'intelligence du projet est d'avoir osé une architecture de qualité dans le cadre du concours  international Europan. Septante-sept équipes de tous pays remirent leur projet, et DEMOGO (Italie) remporta la palme. Gage de qualité, le travail de ce bureau de jeunes architectes s'est vu à nouveau récompensé par la suite : finaliste des Building of the Year Awards 2017 et prix national des jeunes talents du Conseil national italien des jeunes architectes pour la conception de l'hôtel de ville de Gembloux.

Un hôtel de ville tourné vers le futur.


Le bulletin n° 85/2015 du CRAHG traite longuement des hôtels de ville.

Et vous pouvez compléter votre information sur la page "Souvenirs" et cette émission de Canal Zoom consacrée à ce sujet.


Secrétariat :
Véronique Gourdin
via
info @ crahg.be
C.R.A.H.G. ASBL
Maison du Bailli
Parc d'Epinal
B 5030 GEMBLOUX
Retourner au contenu