André HENIN - Cercle royal 'Art et Histoire' de Gembloux

de Gembloux
Art et Histoire
Cercle royal
Aller au contenu

André HENIN

Patrimoine

André Henin : un écrivain hors pair ! Des chansons, de la poésie, de la prose, des sermons, des fables et même un roman, il a écrit dans tous les genres. A part le théâtre mais c'est vrai que le théâtre est un genre à part.
Il naquit à Han le 14 janvier 1924 : "l'anéye dès grossès-aîwes" dit-il.
Il est décédé à Namur le 6 décembre 1993, à 69 ans.
Il fit son école primaire à Han, son secondaire à Floreffe et la suite de ses études à Namur et à Louvain (Leuven).
Ordonné prêtre en 1949, professeur à Floreffe de 1951 à 1962, curé-doyen à Gembloux de 1972 à 1989.
Membre des Rèlîs Namurwès à partir de 1974 et de de la Société de Langue et de Littérature Wallonnes de Liège.
Ecrire, il l'a toujours fait. En français d'abord. "Scrîre, one vraîye fîve" dit-il.



.


.
Dj’auro v’lu
Que sont mes amis devenus. L. Fèrré – Ruteboeuf
Dj’auros v’lu-z-esse on Sint Françwès
Sèmè dès fleûrs di pôvritè
Avau lès vôyes.
Dj’auros paurti mès-amistès
Avou mès djôyes
Dj’auros couru, dj’auros tchantè,
Dj’auros ravaudè do Bon Diè
J’qu’à l’ dérène bauye.
 
Mais ‘l a falu è ravalè
Tos mès bés sondjes î ont passè
Is sont-st-èvôye
Lès nwârès bîjes lès-ont mèchenè
Lès fleûrs di maîy ont mau toûrnè
À rabadjôye
Dj’aî trop bin apris à comptè
Èt quand dji lache li gros biyèt
Dji r’prind l’ manôye.
 
Dj’auros v’lu-z-èsse à vos tot seû
Dj’aurins vikè nosse vîye à deûs
Longuès-anéyes
Dj’auros brûlè conme on grand feû
Faît vosse lumiére dins lès spècheûs
Au fond dès néts
 
Dj’auros r’tchaufè lès maleureûs
Dj’auros ragaîyi lès grigneûs
Mès binamés.
 
Portant l’ grand feû a faît long feû
Dj’aî rovyi d’oukè l’ ralumeû,
Tièsse èwaréye.
C’èst l’ diâle qui djouwe au ramoneû,
I m’a rôlè come on bribeû
Dj’aî faît kèrwéye
Vos-aurez frèd, vos-aurez peû
Dji n’ vos garantis pus do leûp
Mwaîjès-anéyes.
 
Dj’auros v’lu-z-èsse li gaîy soûrdant
Qui court su lès prés en tchantant
Clérès fontin.nes
Qui veut rabizè lès-èfants
Bagni leû visadje en riyant
Tortos lès min.mes
Qui rapaîrit en soladjant
Lès pôvès djins qu’ènn’ont pèsant
Dès longuès pwin.nes.
 
Mais l’ vint m’ ratindot au toûrnant
Il a tchaî sur mi en souflant
Si mwaîje alin.ne
Li clére tchanson dès preumîs-ans
Djè l’aî rovyi en vos choûtant
Colibèrdin.nes
Su mès rivadjes i faît brèchant
Si v’s-avoz seu d’on gaîy soûrdant
Qwèroz-l’ vos-min.mes.
 
Sègneûr, dji n’aî rin dins mès mwins
Dji sus pôve come on Sarazin
Dji souwe lès transes
Fji n’ faîs nin l’onteûs d’vant lès djins
Maîs d’vant Vos dji sus mwins’ qui rin
Dji osse au mantche
Si Vos passerîz pa nosse tchimin
M’ faurot on trau po moussi d’dins
Poûrîye malchance.
 
Dji m’î r’trouveros come di vosse timps
Avou Zâchéye li Publikin
Avoz sovenance ?
 
Si V’s-aurîz co l’ bon sintimint
Di nos r’ssatchi foû do pènin
Sins fè chonance
On n’ si r’toûne nin po deûs laîds tchins
Jusqu’au coron dji Vos sîrins
À l’astchèyance
 
 
          
    Fontin.ne dès quate saîsons

Èle court pad’zo lès coches, li Fontin.ne Sint-Maurtin
Dji trèvautche en courant les campagnes èrèléyes
Li chèvreû ritrouve sès passéyes
Dins l’aîreû dau matin.

Èle tchante pad’zo lès coches, li Fontin.ne Sint-Maurtin
Dji rabize en tchantant pa lès strwètès pîsintes
Li grand vint m’a contè sès mintes
Avau lès nwârs sapins

Èle rît pad’zo lès coches, li Fontin.ne Sint-Maurtin
Dji m’assî en riyant dins lès spèssès-ombrîres
Li solé dispaute sès sorîres
Dins l’inéye dès frumints.

Èle dwâme pad’zo lès coches, li Fontin.ne Sint-Maurtin
Dji vôro m’èdwârmu addé sès finès-éwes
Èt lèyi r’pwèsè d’zo l’ûréye
Mi satch di pèlèrin.

Èt po l’ nwâre nét qui n’a pont d’ fin
Mi coûtchi d’zo lès coches do l’ Fontin.ne Sint-Maurtin.
Secrétariat :
Véronique Gourdin
via
info @ crahg.be
C.R.A.H.G. ASBL
Maison du Bailli
Parc d'Epinal
B 5030 GEMBLOUX
Retourner au contenu