Rapport activités 2016 - Cercle royal Art et Histoire de Gembloux

Aller au contenu

Rapport activités 2016

Rapports 2016

CRAHG – RAPPORT D’ACTIVITES 2016
(approuvé par l’AG du 21 février 2017)


1. Résumé

En 2016, le Conseil d’administration et les groupes de travail du Cercle royal ‘Art et Histoire’ de Gembloux (CRAHG) ont œuvré, pour l’essentiel, à
 poursuivre l'archivage et la digitalisation des diverses sources écrites en possession du Cercle ;
 aider les personnes qui sont à la recherche de leurs ancêtres, grâce aux travaux et permanences du Groupe Gembloux Généalogie ;
 éditer la revue trimestrielle du Cercle ;
 organiser les activités annuelles comme le souper de printemps, l'excursion du vendredi de l’Ascension ou encore sa participation aux journées du Patrimoine et à celles de la Coutellerie ;
 mettre sur pied - en partenariat avec la Province de Namur et l’asbl Samaravia (Sombreffe) - une exposition sur les événements tragiques de 1916 et 1917 concernant la déportation en Allemagne de nombreux habitants du canton de Gembloux et l’accueil dans nos régions de réfugiés français ;
 et aussi dialoguer avec la Ville pour la mise au point de la nouvelle convention pour l’occupation par le Cercle des locaux de la Maison du Bailli ; le texte de cette convention a été approuvé par le Conseil d’administration du CRAHG le 13 septembre 2016 et par le Conseil communal de Gembloux le 8 novembre 2016 ;

Ces diverses activités sont développées en détail dans les paragraphes qui suivent.

2. Membres de l’ASBL

A la date du 31-12-2016, l’ASBL comptait 319 membres en règle de cotisation, pour 329 en 2015 :
- membres au 31-12-2015 : 329
- nouveaux membres 2016 : + 24
- membres ‘perdus’ en 2016 - 34
- membres au 31-12-2016 : 319
Les membres qui n’ont pas renouvelé leur cotisation en 2016 sont ainsi au nombre de 34, dont les décès bien entendu ou des abandons volontaires souvent douloureux pour des raisons de santé liées à l'âge. De même, plusieurs personnes, parfois extérieures à Gembloux, ne paient que pour une seule année en guise de remerciement pour l’obtention d’une information généalogique ou « pour faire plaisir » à un(e) administrateur(trice).
Par contre, continuer à attirer de nouveaux membres (24 pour 2016) est encourageant et devrait nous permettre d’amener au Cercle un nouveau public, sans doute plus jeune, et de préparer ainsi une certaine relève. Un effort spécifique devrait être fait en ce sens dans certains villages de l’entité et aussi dans les nouveaux quartiers du centre.

3. Conseil d’administration

Depuis l’assemblée générale du 23 février 2016, le Conseil d’administration (CA) s’est réuni 6 fois : les 26 avril, 28 juin, 13 septembre et 22 novembre 2016, le 31 janvier 2017 ainsi que ce 21 février juste avant l’Assemblée générale (AG).

Avec le départ en cours d’année de Mme Elisabeth Van Eyck, qui est ici remerciée pour le travail qu’elle a accompli pour le Cercle, le CA est composé actuellement de 18 membres et 6 d’entre eux forment le Bureau de l’association.

4. Activités des groupes de travail

 Groupe « bibliothèque »
En 2016, la bibliothèque du Cercle a continué à s’enrichir avec quelques achats et grâce à la générosité de la bibliothèque André Henin. Le répertoire des livres, qui sera prochainement mis à jour, peut être consulté sur le site web du Cercle (www.crahg.be).

La bibliothèque André Henin doit aussi être remerciée pour nous avoir cédé gracieusement quelques étagères en bois, qui vont nous permettre d’équiper le nouveau secrétariat au premier étage de la Maison du Bailli.

Par ailleurs, le CA, lors de sa réunion du 31 janvier 2017, a décidé l’achat d’un meuble-bibliothèque à placer dans ce local pour accueillir l’ensemble des livres du Cercle, qui vont ainsi prochainement être déménagés au premier étage, libérant ainsi au second de nouveaux espaces pour ranger les archives.

La bibliothèque est accessible aux membres du Cercle ou à toute autre personne, sur rendez-vous à prendre avec la secrétaire (tél. 081/613301). A noter que les ouvrages sont à consulter sur place et ne peuvent pas être emportés.

Personne de contact : M. Jacques Mignon (071/817614).

 Groupe « archives »
Le Groupe « archives » se réunit au moins tous les 4èmes samedis du mois, de 14h à 17h, à la Maison du Bailli. Ces réunions mensuelles permettent de traiter l’apport de documents relatifs à l’histoire et à la vie locale de Gembloux, d’encoder les caractéristiques de ces documents, de les numériser et de les classer dans les dossiers correspondants.
Le travail réalisé en 2016 a essentiellement porté sur trois points :
- la numérisation des fiches du fonds Joseph Toussaint (réalisée à plus de 95%) et l’encodage de ces dernières sous tableur (réalisée à 10%) ;
- le classement ad hoc des documents d’archives et leur encodage ;
- la numérisation de documents d’archives (à raison de 10 à 15%).
Personne de contact : M. Jean-Paul Straus (081/613286)

 Groupe « recherches historiques »

Le livre Sigebert de Gembloux a été publié au printemps 2016. Coordonné par Jean-Pol Straus, il reprend le contenu, modifié et enrichi, des conférences du colloque organisé fin 2012 à Bruxelles et à Gembloux à l’occasion du 900ème anniversaire de la mort de Sigebert. Il fait la synthèse des connaissances et apporte des informations neuves sur l'historien, l'abbaye et la ville de Gembloux. Il est disponible en librairie ou, sur commande, chez l’éditeur Brepols sous la référence "Sigebert de Gembloux", collection Textes et Etudes du Moyen Âge, n° 79, Brepols 2015.

D’autres recherches sont entreprises ponctuellement en fonction des circonstances (article pour le bulletin, exposition, demande d’information, etc.)

Personne de contact : M. Jean-Paul Straus (081/613286)

 Groupe « musée de la coutellerie gembloutoise »

En 2016, un grand nettoyage des vitrines du musée de la coutellerie gembloutoise et divers réaménagements du contenu de celles-ci en fonction de dons (principalement la vitrine ‘Piérard-Kara’) ont été effectués.

Par ailleurs, le service technique de la Ville a procédé au remplacement du vieux système d’éclairage par un nouveau, plus performant (LED) et plus esthétique. Qu’il en soit ici remercié.

Deux visites guidées ont répondu à une demande.

Quant à l’ouverture du musée lors des journées de la Coutellerie, elle a permis d'accueillir et de guider 60 visiteurs à la découverte de nos collections.

Personne de contact : M. Pierre Nederlandt (081/610386)

 Groupe « musée de la vie locale »

En dehors des recherches généalogiques, de nombreuses personnes font appel au Cercle afin d’obtenir des informations sur tel ou tel aspect de l’histoire ou de la vie locale, que ce soit des étudiants pour des travaux, des particuliers ou des professeurs afin de visiter nos locaux en compagnie de leurs élèves. Des bénévoles du Conseil d’administration les aident ou les guident avec plaisir, particulièrement devant les vitrines abritant nos collections de la vie locale.

Par ailleurs, une réflexion vient d’être entamée à propos d’un « rafraîchissement » de ces vitrines. Une fois aboutie, cette réflexion devrait conduire progressivement à une actualisation de leur contenu et à une modernisation de la présentation.
Personne de contact : Melle Elodie Van Lippevelde (0498/744967)

 Groupe « Gembloux Généalogie » (dit G3)

 Membres
On peut constater une stabilisation du nombre de membres du G3 en 2016 : au 31 décembre, il comptait 100 membres, dont 85 sont en même temps membres du CRAHG.

 Permanences
Les permanences ont toujours lieu les premier et troisième samedis non fériés du mois (sauf en juillet et août).
En 2016, 150 personnes ont participé aux permanences, soit une diminution par rapport à 2015 (203), qui s’explique par une quasi-totale disponibilité en ligne – sur le site des Mormons depuis un an maintenant - des actes des registres paroissiaux et de l’Etat-civil. De même, la politique de digitalisation des Archives générales du Royaume (AGR) rend les mêmes sources progressivement accessibles en ligne.

 Instruments de recherches généalogiques
 Tables
Fin 2016, 247 tables « papier », tant des registres paroissiaux que des registres de l’Etat-civil, étaient consultables au cours des permanences. Elles concernent 210 paroisses ou communes et couvrent une zone comprise dans un rayon de quelque 25 km calculé à partir du centre de Gembloux.
Comme les données de la majeure partie de ces tables se retrouvent actuellement dans la base de données « Nimègue » du Cercle et en raison de la mise en ligne des tables et des actes par les AGR, l’acquisition de tables supplémentaires n’est plus nécessaire.

 Base de données Nimègue
Cette base de données qui, au 31 décembre 2016, contient plus de 1.200.000 de références, constitue l’outil majeur de recherches pour nos généalogistes. Pour couvrir de manière complète et homogène la zone géographique que le G3 s’est définie, il faudrait disposer d’une équipe étoffée d’encodeurs bien plus motivés. Force est de constater que les encodeurs actuels au sein du Cercle n’ont que peu rentré de données ces derniers temps et que le nombre d’encodeurs extérieurs a lui aussi régressé en 2016. Malgré cela, les encodeurs fidèles ont quand même fait progresser le nombre total d’actes encodés de 20% en un an !

 Site internet et forum
Le site internet du G3 (www.gemblouxgenealogie.be) et son forum associé (http://gemblouxgenealogie.forumactif.org) sont régulièrement tenus à jour et continuent à attirer de nombreux visiteurs.
Pour l’année 2016, 22.470 visites ont été enregistrées sur le site, soit une moyenne de quelque 61 personnes par jour. Le forum comptabilise aujourd’hui plus de 3.400 messages, qui eux aussi constituent une source de données permanentes.

 Perspectives d’avenir
Comme indiqué ci-dessus, les AGR et les Mormons ont, depuis un an, mis en ligne de plus en plus d’actes. Tout un chacun peut atteindre ces données, les visualiser et même les enregistrer. Les AGR constatent déjà une diminution assez importante de la fréquentation des salles de lecture. D’autres cercles ‘généalogiques’ - comme Nétradyle, Wavriensia, Géniwal, GénéaGesves, Gephil ou encore GénéDinant pour ne citer que les plus importants - ont une approche différente de celle du G3 : ils permettent la consultation en ligne de leurs données, soit gratuitement et sans limites, soit partiellement moyennant abonnement ou contrepartie.

Si l’on sous-estime les réels points forts de nos encodages dans Nimègue (dont leur qualité) et si l’on néglige l’impact des contacts humains lors de nos permanences, l’attractivité du G3 risque donc de souffrir également. Nous allons donc devoir repenser notre raison d’être, définir de nouvelles priorités et peut-être rechercher une nouvelle façon d’agir. C’est ainsi que plusieurs questions se posent, notamment :
- devons-nous continuer à encoder des registres ?
- devons-nous garder nos encodages pour le seul usage de nos permanences ou, au contraire, devons-nous mettre en ligne tout ou partie de nos données ?
- devons-nous développer des synergies avec des cercles voisins en vue d’éviter de faire deux ou trois fois le même travail ?
- devons-nous nous inscrire dans un projet global d’encodage comme, par exemple, celui des Archives générales du Royaume ?
- et même, devons-nous encore tenir des permanences ou, à tout le moins, en diminuer le nombre ?
Autant de questions auxquelles il faudra apporter rapidement les réponses les plus judicieuses possibles. C’est la raison pour laquelle un groupe de réflexion a été mis en place et se réunira dans les premiers mois de 2017 pour approfondir la réflexion et surtout pour trouver les solutions qui nous permettront de nous adapter aux changements importants de l’environnement généalogique.

Personne de contact : M. Gaston Mauroy (081/612604)

 Groupe « Art »

Pas de réalisations en 2016.

A partir de cette année, le groupe « Art » envisage de proposer diverses expositions ‘artistiques’ dans les caves de la Maison du Bailli. La première sera une exposition de photos ayant pour thème « Nature et patrimoine à Gembloux », qui sera mise sur pied par Agrophot et qui se tiendra les trois premiers week-ends de mai.

Personne de contact : M. Michel Huppertz (081/640546)

 Groupe « Vie locale et patrimoine »

Pas de réalisations en 2016.

Personne de contact : M. Emmanuel Delsaute (081/612159)

 Groupe « Guerre 14-18 »

En 2016, le groupe a continué à travailler dans le cadre du centenaire de la Première Guerre mondiale et s’est attaché plus particulièrement à deux commémorations ayant trait au centenaire des déportations d’ouvriers civils du canton de Gembloux en novembre 1916 :

 l’exposition « 14-18, le grand brassage des populations. Les déportations dans le canton de Gembloux en 1916. », réalisée en collaboration avec la Province de Namur et l’asbl Samaravia (Sombreffe), qui s’est tenue, dans les caves de la Maison du Bailli, du 15 au 30 octobre et qui a accueilli quelque 250 personnes dont plusieurs classes scolaires ;

 la commémoration avec la Ville de Gembloux, le 22 novembre 2016, au passage des Déportés et avenue de la Faculté, en présence d’environ 150 personnes dont de nombreux enfants des écoles de Gembloux. Un hommage bien concret et assez émouvant !
Personne de contact : M. Hervé Legros (081/600461 – en soirée)

5. Bulletin du Cercle

Au cours de l’année 2016, trois bulletins ont été publiés et le quatrième est sur le point d’arriver chez les membres.
Les articles contenus dans les trois bulletins déjà parus sont les suivants :

N° 87 : "La retraite du Doyen Famenne en 1916" - Pierre Aubry
"Les traces de remorquage de blindés à Grand-Leez après les combats de mai 1940" -
Jérôme Parmentier
"Le discours en Wallon du 27 septembre 2015" - Chantal Denis
"Parution de "Sigebert de Gembloux" - Jean-Paul Straus

N° 88 : "Comment fabrique-t-on un saint au XI° siècle ?" - Vincent Tibaux
"Découverte d'une monnaie romaine à Gembloux centre" - Jérôme Parmentier
"Un soldat de l'armée secrète : Arsène Debaene" - Gaston Mauroy
N° 89 : "Commerces, industries et entreprises diverses à Gembloux durant l'occupation allemande" -
Jérôme Parmentier
"En parcourant la chaussée romaine à Gembloux" - Gaston Mauroy
Le Conseil d’administration remercie les auteurs qui ont contribué à ces bulletins, ainsi que le comité d’édition pour avoir veillé à leur qualité et à leur publication dans les formes voulues. Il lance un nouvel appel auprès de toute personne qui souhaiterait proposer et traiter un sujet en relation avec l’histoire de Gembloux et ainsi contribuer à approvisionner la réserve d’articles pour les prochains bulletins.

Personne de contact : M. Emmanuel Delsaute (081/612159)

6. Souper de printemps du 18 mars 2016

Rappel de l'évolution du nombre des participants à nos soupers précédents : 94 en 2011, 95 en 2012, 100 en 2013, 109 en 2014 et 100 en 2015.

Le souper de printemps 2016 fut un réel succès
- avec la participation de 118 personnes (un de nos meilleurs chiffres ; le record : 124 en 2010) ;
- avec un bénéfice de 1.510,68 EUR (dû aussi aux dons et à la recette de la tombola).

Le prochain souper de printemps aura lieu à l’hôtel « Les Trois Clés » le vendredi 17 mars 2017 à 19 heures.

7. Excursion du 6 mai 2016

L’excursion – qui avait comme destination principale la ville de Sedan - a connu à nouveau une belle participation en cette 11ème édition : 47 participants, qui se sont répartis en deux groupes pour les visites guidées.
Pour mémoire, nous étions 40 en 2015, 48 en 2014, 56 en 2013, 45 en 2012 et 45 en 2011.

Pour cette excursion 2016, le Cercle a fait confiance à de nouveaux organisateurs, MM. Jean-Pierre Mathot et Annette Pétrisse, que le CA tient à remercier sincèrement pour leur initiative « de reprise » et pour la mise en place et la tenue de cette excursion dans le nord de la France.
Tous les participants ont reconnu l’intérêt de la journée et notamment la grande qualité des guides locaux.

Le petit bémol – au niveau de l’horaire - fut l'ajout au programme en dernière minute de la visite (certes très intéressante) du musée du Feutre à Mouzon : le retour fut de ce fait plus tardif (20h30 contre 19h00 prévu initialement) et cela a pu causer du souci à quelques participants…

Le coût global de l’excursion se monte à 2.863,14 EUR pour une recette totale de 2.802,85EUR, soit un léger déficit de 60,29 EUR.

La prochaine excursion aura lieu le vendredi 26 mai 2017 (le vendredi du week-end de l’Ascension) et aura comme destination principale Le Louvre - Lens.

8. Conférences

 Conférence du 15 avril 2016 « Tous ces lieux-dits de Gembloux et d’ailleurs qui disent notre quotidien et notre environnement. A la rencontre de la toponymie wallonne. » par M. Jean Germain, secrétaire de la section wallonne de la Commission royale de Toponymie et de Dialectologie.
82 personnes ont été enregistrées à cette conférence, qui fut très appréciée du public même si certaines erreurs ou imprécisions ont été relevées par d’autres ‘spécialistes’ que l’orateur.

 Conférence du 21 octobre 2016 « Les déportés du canton de Gembloux en 1916 dans le canton de Gembloux. Contexte économique, enjeux et représentation » par M. Axel Tixhon, professeur à l'Université de Namur.

Elle a été organisée à Sombreffe conjointement par Samaravia et le CRAHG. Conférence de très haute qualité et grande affluence, mais Sombreffe ne nous a pas communiqué les chiffres de présence…

Pour les prochaines conférences et afin de « valoriser » la qualité de membre du Cercle, le CA a décidé d’adapter le tarif des entrées comme suit :
- non-membre du CRAHG : 3 EUR ;
- membre du CRAHG (et pour son conjoint) : 2 EUR ;
- étudiant : 1 EUR.

Personne de contact : M. Eric Béka (081/601539)

9. Communication et présence du Cercle dans les médias

Nouveauté en cette année 2016 : la diffusion par courriel d'une lettre d'information aux membres du Cercle et aux personnes qui en font la demande. Cette diffusion ne sera pas périodique mais liée aux circonstances.

Pendant l'année 2016, dix communiqués ont été transmis aux organes de presses locaux et ont donné lieu au total à 118 mentions, articles ou reportages :
• les activités du Cercle en 2016 ;
• la sortie de presse des bulletins n° 87, 88 et 89 (3 communiqués) ;
• la sortie de presse de Sigebert de Gembloux ;
• l'assemblée générale annuelle du 23 février 2016 ;
• le souper de printemps du 18 mars 2016 ;
• la conférence du 15 avril 2016 sur les lieux-dits ;
• la conférence du 21 octobre 2016 sur les déportations de 1916 ;
• l'exposition de la mi-octobre sur les déportations de 1916 ;
• la participation aux journées du Patrimoine ;
• l'ouverture du musée de la coutellerie gembloutoise à l'occasion des journées de la Coutellerie.

Deux administrateurs ont présenté l'exposition sur les déportations de 1916 lors d'une une émission en direct sur Radio Quartz le 9 octobre 2016.

L'administrateur chargé de la communication a également répondu à diverses demandes d'informations ou de documents faites par plusieurs organes de presse.

Les rubriques du Centre culturel et des Annonces communales ont régulièrement fait état de nos activités ou publications, tandis que la télévision locale Canal Zoom a diffusé le 15 octobre 2016 un reportage sur l'exposition relative aux déportations de 1916.

La page ‘Facebook’ du Cercle a aussi été régulièrement alimentée en informations.

Le site Internet www.crahg.be continue à attirer de nombreux visiteurs : 19.571 en 2016, soit une moyenne d’environ 53 personnes par jour et 124 pages consultées par jour.

Personne de contact : Pierre Aubry (081/613006)

10. Divers

 Afin de les conserver dans de meilleures conditions, le Cercle a déposé provisoirement (pour une durée de deux ans) aux Archives de l’Etat à Namur ses collections d’anciens journaux, du moins ceux qui présentaient des signes de dégradation importants. Des pistes sont actuellement à l’étude pour envisager leur numérisation voire leur restauration.

 Le CRAHG a tenu un stand lors de la braderie de Gembloux le 6 août 2016 pour tenter de se « débarrasser » des documents et livres superflus : une expérience un peu décevante…

 Le 11 septembre 2016, le Cercle a contribué aux journées du Patrimoine : un très beau succès avec près de 60 personnes à la visite guidée et environ 130 visiteurs ‘libres’ en l'église paroissiale de Gembloux afin d’y (re)découvrir le 'trésor religieux'. La Maison du Bailli quant à elle a accueilli 35 personnes.

 Un merci chaleureux à celles et ceux qui nous ont remis divers dons tout au long de cette année 2016, en particulier les héritiers de MM. Lucien Hoc et Jean Jouant. Grâce à eux, notre patrimoine continue à s'enrichir.

 Merci aussi à toutes celles et ceux qui ont bénévolement assuré des permanences, passé du temps lors de toutes ces journées destinées à promouvoir nos actions et consacré leur énergie au bon fonctionnement du Cercle et à ses diverses activités.

Le 21 février 2017.
Véronique Gourdin,
secrétaire du CRAHG.

Retourner au contenu